WNBA Finals : Le Minnesota Lynx sacré champion WNBA 2017, Sylvia Fowles MVP

WNBA Finals : Le Minnesota Lynx sacré champion WNBA 2017, Sylvia Fowles MVP

Et à la fin, c’est le Lynx qui gagne (76-85) ! Maya Moore et ses coéquipières tiennent leur revanche de la saison passée et sont les nouvelles championnes WNBA.

Au terme d’une rencontre disputée, les joueuses de Minnesota ont écrit une nouvelle ligne dans le palmarès de la franchise. De retour devant leur public, les Lynx ont débuté la rencontre de la meilleure des façons. L’intensité mise dans le jeu offensif a étouffé la défense des Saprks qui n’a réussi à sortir la tête de l’eau que dans la fin du premier quart-temps. Il aura fallu une très grande Candace Parker pour permettre à Los Angeles de recoller au score et de garder espoir.

Mais Minnesota a pu compter sur une Sylvia Fowles (17 pts et 20 rbds) monstrueuse dans la peinture, en particulier au rebond, et une Lindsay Whalen déchaînée (17 pts et 8 pds). Maya Moore a quant à elle fait du Maya Moore (18 pts et 10 rbds). Exception faite du début du premier quart-temps, le Lynx n’a jamais vraiment creuser l’écart mais a su garder le contrôle de la rencontre. En face, Candace Parker (19 pts, 15 rbds et 5 pds) a été bien trop seule. Bien tenue en défense et très vite limitée par les fautes, Nneka Ogwumike (11 pts et 3 rbds) s’est montrée bien discrète et en-deça de son niveau habituel.

C’est en toute fin de rencontre que Minny a finalement pris le large. Mais les Californiennes n’ont rien lâché et sont revenues à 3 petites longueurs de leurs adversaires dans les dernières 50 secondes de ce Game 5 qui a tenu toutes ses promesses. Maya Moore & co ont eu le dernier mot et le Lynx récupère son trône. MVP de la saison régulière, Fowles a également et logiquement été désignée MVP des finales.

L’équipe de Minnesota, dont James Wade est assistant coach depuis le début de saison, remporte son 4ème titre de championne WNBA après 2011, 2013 et 2015. A croire que les années impaires ne peuvent leur résister…