Où jouent les joueuses WNBA l’hiver ? Notre carte !

Où jouent les joueuses WNBA l’hiver ? Notre carte !

Si Seimone Augustus, Elena Delle Donne ou encore Sue Bird n’ont pas de club l’hiver après leur saison sur les parquets américains, de nombreuses joueuses portent les couleurs d’équipes européennes ou asiatiques en dehors de la WNBA. On fait le point (à partir des stats de la WNBA).

Elles sont 61 à jouer en Europe, 19 en Asie et 9 en Australie.

Le pays le plus courtisé par les joueuses WNBA reste la Turquie avec 18 joueuses, et notamment Allie Quigley (Chicago), Kelsey Plum (San Antonio), Chelsea Gray (Los Angeles) ou encore Jasmine Thomas (Connecticut). Il y a aussi du beau monde en Russie avec Brittney Griner (Phoenix), Diana Taurasi (Phoenix), Emma Meesseman (Washington). Mais c’est la Chine qui prend l’hiver un parfum de All Star Game avec l’arrivée de étoiles américaines comme Jonquel Jones (Connecticut), Sylvia Fowles (Minnesota), Breanna Stewart (Seattle) et même tout récemment Candace Parker (Los Angeles). A noter la présence en Corée du Sud de Jewell Lloyd, meilleure rookie de l’année 2015.

Côté tricolore, la France accueille 4 joueuses : Renee Montgomery (Minnesota – Charleville), Rebecca Allen (New York – Lyon), Nayo Raincock-Ekunwe (New York – Nantes) et Stephanie Talbot (Phoenix – Mondeville).

Trois équipes WNBA ont 10 joueuses foulant les parquets de l’étranger l’hiver : Connecticut, Phoenix et San Antonio.

Notre carte interactive (cliquer dessus pour voir apparaître les points) :