Avec Dawn Staley, Team USA prépare déjà le Mondial 2018 et les JO 2020

Avec Dawn Staley, Team USA prépare déjà le Mondial 2018 et les JO 2020

Après 7 années de bons et loyaux services et un paquet de titres à son actif, Geno Auriemma a tourné la page Team USA l’été dernier. Pour prendre le relais du coach de UConn, USA Basketball a désigné la légende Dawn Staley, jusqu’alors assistante coach.

L’ancienne internationale a fait ses premiers pas à la tête de l’équipe nationale américaine la semaine passée à l’occasion du premier rassemblement de la saison. C’est en vue de la Coupe du Monde 2018 (22 au 30 septembre 2018) que la Fédération US a organisé ce stage, permettant à Dawn Staley d’avoir un premier aperçu de son effectif large sur les prochaines compétitions.

Finales WNBA obligent, de nombreuses joueuses manquaient à l’appel, notamment Maya Moore, Sylvia Fowles, Lindsay Whalen, Seimone Augustus, Nneka OgwumikeDiana Taurasi, Brittney Griner et Elena Delle Donne ont également été dispensées. Mais le roster de ce stage montre le potentiel très large de Team USA 2018.

« Avec ce premier camp, je pense que le plus gros du travail sera de trouver une alchimie. Que ce soit pour le staff ou les joueuses, nous devons développer une alchimie tout en sachant que nous n’aurons pas beaucoup de temps pour nous préparer. Notre plus gros challenge, ce sont les joueuses. Nous avons un mix de jeunes joueuses et de joueusesAll-Stars en WNBA mais qui n’ont jamais participé à ce genre de camp. Nous avons tellement de joueuses talentueuses, je suis très enthousiaste », a confié Staley à l’issue de la première journée de camp.

Basée à Santa Barbara en Californie, Team USA s’est entraîné puis a effectué quelques matches de scrimmage du 30 septembre au 2 octobre.

Sur les 17 joueuses présentes, 7 ont reçu pour la première fois une invitation à rejoindre Team USA (Kelsey Plum, Tiffany Hayes, Layshia Clarendon, Courtney Williams et Kiah Stokes). 2 sont déjà championnes olympiques (Sue Bird, Breanna Stewart).

Sue Bird, vétéran de l’équipe, pourrait devenir la première joueuse américaine a cumulé cinq titres olympiques. A 36 ans, la meneuse espère pouvoir participer aux Juex Olympiques de Tokyo en 2020.

« Ce camp marque le début de la préparation aux JO de Tokyo. A chaque fois que nous débutons une nouvelle période, chaque camp d’entraînement sont très importants parce que nous n’en avons pas tant que ça. Evidemment, avant les JO nous avons le Mondial 2018. Il n’y a même pas à se demander quelle est la motivation. Quand tu fais partie de Team USA, tu viens pour gagner des médailles d’or. »

Au vu de la profondeur de l’effectif de Dawn Staley, Team USA ne devrait effectivement pas être inquiété en Espagne en 2018 ou à Tokyo en 2020…

L’effectif Team USA présent au camp de Santa Barbara :

Meneuses/Arrières : Sue Bird, Layshia Clarendon, Naphessa Collier, Skylar Diggins, Asia Durr, Tiffany Hayes, Jewell Loyd, Kayla McBride, Kelsey Plum, Courtney Williams

Ailières : Kelsey Mitchell, Katie Lou Samuelson, A’ja Wilson, Morgan Tuck

Intérieures : Stefanie Dolson, Breanna Stewart, Kiah Stokes